• >>> CONGRÈS JCEF LE MANS
    Je t'invite à participer au 63e congrès national de la JCEF les 24, 25 et 26 novembre.
    Nous serons reçus sur le mythique circuit des 24 heures du Mans. L'AFS-JCI et les sénateurs sarthois préparent un programme à la mesure de l'événement.
    Tu peux t'inscrire en ligne ou par bulletin papier à l'ancienne.
    L'hôtel-siège AFS-JCI est le " Campanile Le Mans Sud "
    J'espère avoir le plaisir de te rencontrer au Mans, afin de mettre nos cinq sens en éveil...
    Véronique Bonhomme (# 58400)

Yvon Chotard

Prix Yvon Chotard – Règlement
Prix Yvon Chotard – Dossier de candidature

DÉFINITION

Le prix « Yvon Chotard » vise à distinguer l’excellence d’un projet qui a fortement contribué à l’amélioration de la cité. Il s’inscrit dans la continuité du livre « En marge, côté cœur… » qui retrace les intentions et les actes du Président Fondateur de la Jeune Chambre Économique Française, délibérément placés, selon sa propre expression, « sous la bannière du civisme ». 

Répondant à l’initiative des Fondateurs de la Jeune Chambre Économique, de concert avec l’Association Française des Sénateurs JCI, ce prix résulte de la Convention signée à Alès, le 10 juin 2006 par les Présidents de la JCEF et de l’AFS. Il est initialement doté d’une somme de 1 000 Euros. Il est attribué chaque année lors du Congrès national de la Jeune Chambre Économique Française, pour autant qu’une Jeune Chambre Économique locale, au moins, réponde entièrement et parfaitement aux principes d’attribution énoncés ci-dessous.

La Jeune Chambre Économique Française reconnaît à l’institution du Prix Yvon Chotard un caractère particulier en raison de son but : inciter les Jeunes Chambres Économiques à s’engager dans des actions locales dans le domaine de l’amélioration de la cité.

RÈGLES D’ÉLIGIBILITÉ

Chaque Jeune Chambre Économique locale ne pourra déposer qu’un seul dossier chaque année. Les dossiers devront respecter le format du dossier de candidature et être envoyés par email à l’administrateur national, délégué à la prospective et à la stratégie associative, ainsi qu’au chargé de mission national « dossiers récompense », avant le 1er octobre 2017 (minuit) :

Ils centraliseront les dossiers reçus, vérifieront leur éligibilité et retiendront dix dossiers au plus, qu’ils transmettront au Jury au plus tard un mois avant la date prévue pour la remise du Prix, soit un mois avant le congrès national de la JCEF les 24 et 25 novembre 2017.

Le Jury se réunira à Paris au siège de la JCEF pour statuer et désigner le lauréat.

Tout projet présentant une candidature au prix Yvon Chotard devra faire l’objet d’un dépôt de fiche action préalable pour être éligible.

La candidature au Prix Yvon Chotard ne constitue pas un empêchement à postuler à une autre récompense suivant les règles habituelles définies par la JCEF.

COMPOSITION DU JURY

Le Jury est composé de deux représentants du Conseil d’Administration de la JCEF, deux représentants de l’AFS et deux grands anciens, Sénateurs JCI, représentant les Fondateurs.

La réunion du jury est en outre préparée par le chargé de mission national « dossiers récompense » qui pourra y assister sans prendre part aux délibérations.

PRINCIPES  D’ATTRIBUTION

Plutôt qu’une « récompense », ce prix a pour but d’illustrer le caractère exemplaire d’une action accomplie par une Jeune Chambre Économique locale dans le domaine de l’amélioration de la Cité.

1 – Récompenser l’action

 Le Prix Yvon Chotard vise à distinguer l’excellence d’un projet depuis sa conception jusqu’à son achèvement. A défaut, il pourra ne pas être attribué.

Le Jury s’attachera à discerner les moyens mis en œuvre autant que le résultat tangible et public, soulignant par ce jugement que la Jeune Chambre Économique a, entre autres vocations, celle d’être une école de formation, par l’action, à l’exercice de responsabilités dans la Cité.

Ainsi, le jury examinera les dossiers au regard des questions suivantes :

  • a-t-elle fait l’objet d’une réflexion préalable approfondie aboutissant à une définition précise du résultat à atteindre ?
  • a-t-elle été entreprise après une étude sérieuse et chiffrée des moyens humains, matériels ou autres, nécessaires à sa mise en œuvre ?
  • a-t-elle permis l’expression de la diversité des compétences et du pluralisme des membres qui composent la Jeune Chambre Économique locale candidate, tant au stade de l’analyse qu’à celui de sa réalisation ?
  • a-t-elle été menée à son terme, conformément à ses buts initiaux ?
  • a-t-elle développé chez les membres de la Jeune Chambre Économique locale l’esprit d’engagement personnel et collectif ?
  • s’inscrit-elle dans une perspective affirmée de formation par l’action ?
  • a-t-elle contribué à préparer les membres de la Jeune Chambre Économique locale à exercer des responsabilités politiques, communales, consulaires, professionnelles, syndicales, culturelles ou associatives dans la Cité ?
  • a-t-elle contribué à renforcer la notoriété locale de la Jeune Chambre Économique, et à accroître son rayonnement ?
  • a-t-elle rendu la population attentive aux exigences comme à la mise en pratique du Civisme dans une communauté, face aux intérêts particuliers ?
  • manifeste-t-elle, par les aspects complémentaires de sa mise en œuvre et par la répartition des tâches que celle-ci a rendus nécessaires, l’esprit d’équipe et le sens de l’entreprise communautaire ?

2 – Valoriser le leadership

Le prix Yvon Chotard vise également à valoriser le président local de la Jeune Chambre Économique candidate, pour la qualité de son engagement personnel, pour son talent pour fédérer les initiatives, rassembler les acteurs et les faire parvenir ensemble au but recherché. Ces aspects constitueront ainsi une part déterminante dans les éléments d’appréciation du Jury.

REMISE DU PRIX

Le prix sera décerné sur scène, lors du congrès national de la JCEF, et remis au Président d’une Jeune Chambre Économique locale.

La dotation du Prix, d’un valeur de 1000 €, sera versée sous forme d’un chèque de l’Association Française des Sénateurs JCI à l’ordre de la Jeune Chambre Économique locale bénéficiaire, qui consacrera cette somme à son développement, à son rayonnement et à l’amorce de nouvelles actions lui permettant de mettre en évidence le civisme de notre Mouvement.

La Jeune Chambre Économique bénéficiaire du Prix rendra compte à la JCEF de l’emploi qu’elle aura fait de la dotation reçue.

LAURÉATS

  • 2008 – Le premier prix Yvon Chotard est remis à Nice à la présidente de la JCE de Château-Gontier pour « Cap Énergie », une action sur le thème de la conception et de la réalisation d’une maison utilisant exclusivement les énergies renouvelables.
  • 2009 – Le second prix Yvon Chotard est remis à Angers au président de la JCE de Vallis Clausa pour l’action en faveur de la réalisation et de la promotion du « Bonbon des Sorgues ».
  • 2010 – Le troisième prix Yvon Chotard est remis à Mâcon au président de la JCE d’Orléans pour l’action : étude des déperditions d’énergie par thermographie aérienne de l’agglomération orléanaise.
  • 2011 – Le quatrième prix Yvon Chotard est remis à Lyon au président de la JCE de Paris pour l’action « Prospective du Grand Paris ».
  • 2012 – Le cinquième prix Yvon Chotard est remis à Tours au président de la JCE de Mâcon pour l’organisation d’une course de radeaux sur la Saône.
  • 2013 – Le sixième prix Yvon Chotard est remis à Orléans au président de la JCE de Laval pour l’action « ID Citoyens » qui propose une centaine d’idées aux élections municipales par une démocratie participative.
  • 2014 – Le septième prix Yvon Chotard est remis à Nantes au président de la JCE de Lyon pour l’action « Place O Visions » en faveur de l’aménagement de la place des Terreaux à Lyon.
  • 2015 – Le huitième prix Yvon Chotard est remis à Dijon à la présidente de la JCE de Tours pour l’action « Loire et Loges » en faveur de la construction de deux loges de vigne sur un circuit de cyclotourisme.
  • 2016 – Le neuvième prix Yvon Chotard est remis à Agen…
  • 2017 – Le dixième prix Yvon Chotard est remis au Mans…

Les commentaires sont fermés